Ci-jointe la réponse du ministère qui vient de tomber. C'est une vraie déclaration de guerre de leur part. Je pense que je vais commencer une grève de la faim. Je pense que le combat sera long mais je suis déterminé à aller jusqu'au bout. De toute façon je n'ai guère le choix. En ce qui me concerne sachez bien que quelles que soient les pressions ou les promesses qui s'exerceront contre moi, rien ne fera fléchir ma position. Je suis déterminé à aller jusqu'à la victoire, et la perspective de mourir au fond d'une cellule ne me fait pas peur. Je suis bien conscient du péril que j'encours, mais je pense qu'il y a une occasion unique avec moi de leur lancer à la figure la discrimination raciale institutionnalisée de la double peine qu'ils exercent sur les étrangers malheureux. Que leurs promesses et leurs justices, c'est de la merde. J'espère en sortir sans trop de dommage physique. J'ai fait du sport tous les jours depuis 14 ans. Il me reste encore 46 mois à tirer, s'ils ne trouvent pas un nouveau moyen de m'inculper. Je pense que je deviendrai fou avant. Alors autant en finir tout de suite.

Karim Khalki